mardi 22 février 2011

la vie de famille

La vie de famille c'est :

Fêter l'anniversaire de papy et accompagner fièrement son cousin qui porte le gâteau




 Souffler les bougies avant papy


 Et tout rallumer



Piquer l'appareil photo de maman et photographier son cousin qui fait des grimaces


Faire un concours de grimaces au petit déjeuner

 Courir pour la première fois dans les bois

 
Avoir des invités et tomber sous le charme d'un grand garçon qui s'appelle Victor


S'amuser avec sa soeur et bien rigoler


Et surtout c'est plus rigolo quand je suis sur son dos


réussir à inventer et mettre en place des histoires


Demander à maman de fabriquer le masque qui va avec le pyjama


La vie de famille c'est tout ça et tu aimes vraiment cette vie.
Tu te laisses doucement envahir par tout cet amour et ce n'est pas facile tous les jours pour toi. Tu commences à aimer ça et ça brise tes défenses. 
Jusqu'à maintenant c'était plus facile pour toi de rire de tout mais l'amour que l'on t'apporte au quotidien te rempli au fur et à mesure, tes sentiments commencent à dominer.
Nous avons reçu Pétula et sa famille et pour la première fois tu as véritablement eu du chagrin de les voir partir, tu as aimer jouer avec Victor et Ariane et ton petit coeur n'a pas compris pourquoi ils devaient partir, tu as eu des sanglots.
J'ai mis du temps à t'expliquer que ce n'était pas un adieu mais un au revoir, je pense que tu as compris.

Hier soir tu étais fâché après ton papa. Tu ne comprends pas pourquoi il doit travailler. Tu as réussi à lui faire de la peine en le rejetant violemment.
Après l'histoire et le câlin j'ai prit le temps de te parler dans ton lit, je t'ai expliqué pourquoi ton papa devait travailler, que papa faisait cela pour le bien de la famille, payer la maison, la nourriture, payer la piscine du matin. Qu'un papa et une maman se devaient de faire cela, que maman travaillait aussi mais que pour le moment elle s'occupait de toi. Je t'ai dis aussi que tu avais fait de la peine à papa en le repoussant ainsi mais que ton papa continuait de t'aimer de tout son coeur.
Alors tu as pleuré, tu as compris que l'on t'aimait très fort et tu as voulu que papa remonte dans ta chambre pour le serrer dans tes bras. Tu lui as fait un gros câlin tu as sentit que papa était content. 
Papa t'a aussi expliqué que son rôle était de travailler pour mettre sa famille à l'abri et aussi pour que ta maman puisse passer du temps avec toi et ta soeur, mais surtout il t'as dit qu'il t'aimait très fort. Après tu as retrouvé le calme et tu t'es endormi sereinement sans mauvais rêve, tu avais compris.

Tu réalises doucement que tu fais partie de cette famille, tu as ta place, des grands parents, des amis, des cousins et cousines et que nous t'aimons et parfois l'amour fait mal, il casse les défenses que l'on a  passé des années à construire. 
Mon petit loulou, casse doucement tes petits murs, la protection dont tu as maintenant besoin ce sont tes parents qui te l'amèneront tu n'es plus tout seul pour te défendre, nous sommes tous là pour que tu te construises afin que plus tard tu puisses à nouveau transmettre cet amour.
Maman qui t'aime.

10 commentaires:

Méli a dit…

tu as réussi à me faire pleurer ce matin.. il est vraiment charmant votre petit homme.. passer du bon temps ensemble, c'est tout ce qui compte..
Mélissaxx

Chrystel a dit…

Mince Méli je ne voulais pas que tu pleures. C'est difficile pour un enfant de se laisser à nouveau envahir par l'amour et de le laisser guider ses émotions, on apprend tous les jours avec Dhéjy.

Pétula a dit…

Quel beau billet tu as écrit là , j'adore! Bises à toute ta jolie famille.

Patricia & Yan a dit…

C'est beau ce que tu écrit Chrystel et que dire des photos... elles sont superbes!! Merci d'alimenter ton blog et du coup de nous faire rêver un peu ;)

Patriciaxx

Chrystel a dit…

merci beaucoup pour vos messages. Le couché a à nouveau été difficile ce soir, Dhéjy a encore repoussé son papa, maintenant c'est au papa de s'accrocher, Dhéjy le teste mais termine toujours par le câlin et les bisous.

Nat a dit…

merci Chrystel de nous faire partager tes sentiments et les superbes photos, ça me fait énormément de bien de te lire, j'adore lire ton blog, tu es tellement généreuse, ça ne doit pas être facile pour ton mari en ce moment mais ça passera, j'en suis sur, vous faites une belle famille, j'ai hâte de rencontrer ta petite famille et de te revoir ma belle
gros bisous
Nat

Vicky et Jérémie a dit…

C'est si beau de lire votre histoire dans ses bonheurs et difficultés....merci de ce partage authentique et si humain....si vrai! Très émouvant!xx

Chantalou a dit…

Ce n'est pas toujours facile de faire avec nos enfants adoptés qui portent parfois une grosse carapace. Comme tu le dis si bien, il faut laisser le temps au temps pour que ton enfant se laisse complètement aller... Je ne suis pas du tout inquiète, votre amour saura vaincre les pires difficultés. Merci pour ce très beau partage dans les bons comme dans les moins bons moments...Amicalement, Chantalou xx

Françoise a dit…

Quel beau message à ton enfant.
Le chemin est parfois cahoteux mais il avance ce petit, et tout cet amour le rendra finalement plus fort
des bises
Françoise

Chrystel a dit…

nat : merci moi aussi j'ai hâte de te revoir

Vicky : il faut que ce soit authentique pour Dhéjy, plus tard il pourra prendre connaissance de toute cette jolie histoire. Je t'embrasse belle Vicky

Chantalou : merci pour tes gentilles paroles. Je m'inspire beaucoup de toi, j'aime beaucoup lire tes messages et voir toute l'énergie que tu consacres à tes 4 filles. Je t'embrasse.

Françoise : Je pense aussi que l'amour rend fort même s'il fait un peu mal au début il comble les places vides. L'amour que j'ai reçu de mes parents font qu'aujourd'hui je suis plus forte.
Bises et peut être que nous nous verrons cet été.

Enregistrer un commentaire