vendredi 11 octobre 2013

Au pays de Nanette

L'année dernière au détour d'une photo sur facebook, je me suis rendue compte que Nanette, en plus de faire des merveilles auprès des familles adoptives et de son travail chez Virlanie, avait un programme personnel. Elle vient en aide aux enfants et familles de l'école de son village d'enfance, école dans laquelle son père était instituteur.
Une année, un typhon a détruit tout le matériel de l'école, livres, cahier, papiers, etc... tout a été emporté.
Sa soeur, Noémie qui est institutrice dans cette école l'a contacté pour lui demander son aide. Nanette s'est retournée vers Dominique qui lui a dit que pour cette fois ci il l'aiderait mais qu'elle était suffisamment débrouillarde pour trouver des fonds les années à venir et s'occuper de ce programme.
Lorsque Nanette est venue en France l'année dernière, Nathalie et Pascal m'ont interrogé sur une idée de cadeau, certes un sac à main et un parfum (qu'elle adore) lui ont fait plaisir, mais je leur ai soufflé l'idée de lancer une quête afin de lui donner l'argent qui permettrait d'aider son école.
Elle a été très émue et surprise de cette attention pour son programme et a réussi à acheter 320 cartables pour les écoliers.
Cette année, nous avons relancé un appel à tous les adhérents afin de l'aider et nous avons récolté 1600 €. 
Cela à permis d'acheter toutes les fournitures scolaires de son école mais aussi d'aider une école voisine. 

Lors de notre séjour aux Philippines, j'ai demandé à Nanette si il était possible d'aller à la rencontre de son école et de découvrir sa province. Elle a été très touchée par cette demande et a organisé avec plaisir notre escapade. 
Je crois que ces 4 jours avec elle font partie de mes moments préférés. Nous sommes arrivés à LEGAZPI ou une coupure générale d'électricité nous attendait, le gouvernement a fait couper l'électricité parce que la province n'avait pas réglé la note. Nanette, qui me connaît bien maintenant, m'a dit, c'est normal Chrystel est là...
Nous sommes allés déjeuner dans un restaurant philippin en prenant le jeepney, pas de taxi à Legazpi. Les jeunes écoliers étaient en admiration devant Alicya et lui lançaient des I Love You, ils étaient également très surpris de la taille du nez de mon homme, le nez européen n'a rien à voir avec le nez asiatique il est vrai.

Ensuite nous sommes allés sur le site de l'église qui a été ensevelie par une éruption volcanique, fasse au volcan qui était sous les nuages, nous avons pour l'occasion pris un tricycle, grande première pour mon homme qui refusait d'embarquer la dedans mais qui en dehors de Manille n'avait pas le choix.

Retour à notre hôtel le soir, sous une pluie battante en jeepney et tricycle. L'hôtel choisi par Nanette était le Alicia hôtel, une petite attention adorable et notre Alicya à nous a été servi par le personnel du restaurant comme une reine.

Le lendemain, son ami Eric est venu nous chercher pour nous conduire jusqu'à son village natal.
Nous avons été reçu comme des rois par le personnel de son école et par les enfants. Ils avaient préparé un festin philippin et avons déjeuné avec tout le personnel sous les yeux amusés des enfants qui pensaient qu'Alicya était Barbie (je peux vous dire qu'elle a adoré son voyage). C'était absolument délicieux. Ensuite nous avons béni la nouvelle salle informatique, grande première pour mon homme qui fréquente les salles informatiques toute l'année mais qu'aucun prêtre n'est venu bénir.
Ensuite nous avons visité les classes, les enfants aux nombre de 650 étaient très excités de nous voir mais aussi très obéissants. Lorsque j'ai demandé si ils étaient bien sages en classe parce que nous étions là, on m'a regardé avec surprise en me disant, non ils sont sages parce que l'enseignant est là.
Et bien j'aimerais bien que nos élèves de France viennent faire un petit tour pour s’apercevoir que le respect de l'adulte, même quand on est 45 par classe est possible.

Après la bénédiction nous sommes allés prendre place sur la scène de l'école prononcer des petits discours, moi aussi d'ailleurs et assister au spectacle qui avait été préparé pour nous.
L'après midi a été festif, des danses et encore des danses dans une ambiance superbe et des costumes tout aussi superbes.
Un second buffet nous attendait, préparé par des parents pour nous remercier.
Franchement je n'avais plus envie de les quitter, j'étais bien, entourée de sourires, de rire, de bonne humeur, j'étais comme chez moi. J'y serai bien restée plusieurs jours.
Des parents sont venus me remercier, des enfants aussi.
J'ai été très heureuse d'être la représentante PAEPAMA et leur ai promis que nous continuerions de les aider.

Nanette a été très émue, elle sait que son papa veille sur elle et serait très fier d'elle. Il lui avait demandé de créer un programme de soutien pour l'école de son village afin de faire en sorte qu'un maximum d'enfants puissent avoir accès à l'éducation sans que cela soit un fardeau pour leur famille pauvre. 
Un programme de nutrition pour les plus dénutris peut également se développer afin de palier aux carences alimentaires.
Nous avons été accueilli comme des rois, mais je ne peux m'empêcher de penser aussi que toute la nourriture qui a été servi a été un sacrifice pour certaines familles.
Dans cette école on s'instruit mais on cultive aussi, il y a une petite rizière, un jardin potager. Il y aurait beaucoup de travaux faire, rénover les classes, les allées qui sont toujours pleines d'eau, surtout en saison des pluies, mais petit à petit, avec la volonté de chacun, cela sera possible.

J'ai très envie de continuer à les soutenir et facebook réduit les distances et permet de rester en contact. Je sais qu'un jour j'y retournerai pour passer plus de temps avec eux.

J'ai eu la chance de rencontrer un beau frère de Nanette, sa belle maman, sa soeur Noémie, sa maman, ses neveux et nièces. De voir des photos d'enfance de Nanette, son papa, sa grand mère, son frère, quelle chance j'ai eu.

L'endroit ou vit sa maman est très beau, on dirait une île au milieu d'une rizière. Elle habite avec ses enfants dans une grande maison au milieu d'un beau jardin bien entretenu avec des orchidées sauvages. Elle nous avait préparé des petites douceurs et était très intimidée de nous voir.

Le soir nous sommes allés dans un hôtel au bord de la plage infestée de méduses, pas de baignade possible. Sa soeur, le président des parents d'élèves et une enseignante Peachie sont venus nous voir et nous avons discuté. Elle nous a dit que pour les enfants notre venue avait été fantastique, eux qui ne voient jamais d'étrangers et qui finalement se disent qu'apprendre l'anglais n'est pas utile. Ça leur a permis de voir que d'autres s’intéressaient à eux. Peachie est venue avec une statuette d'une Carabao pour Dhéjy lui dire que cette vache qui sert au travail des champs est l'emblème de cette province. Dhéjy était très content et la Carabao a rejoint, le jeepney, le tricycle, la calèche et le drapeau Philippin.

Je vous laisse quelques photos de cette journée, riche en émotion et qui marque vraiment mon voyage aux Philippines, cette journée était vraiment ma journée préférée.
Merci à Nanette pour son accueil, elle ne nous a jamais demandé aucune aide pour son programme et ne m'en avait pas parlé, par timidité et dévouement à Virlanie. Je suis contente de l'avoir découvert et les familles PAEPAMA sont tout aussi contentes de s'investir pour VIRLANIE et maintenant SOAR.

La suite du voyage un peu plus tard...







 Ils ont un peu cru qu'en France on parlait Italien







 Rizière de l'école
 festin





 Le personnel de l'école, la Noémie, la soeur de Nanette est derrière le seul homme de l'école

 Avec sa maman
Eric (son meilleur ami qui l'aide énormément au sein du programme) et Nanette

5 commentaires:

Mélissa a dit…

C'est une très belle cause et c'est vrai qu'avec internet il est beaucoup plus facile de garder contact.. Nanette est vraiment une perle!

Françoise a dit…

Magnifique !!
J'ai eu la chance de vivre plusieurs fois des moments comme ceux là à Vung Tau et je sais ce que tu as pu ressentir.
Merci de ce partage
Bisous
Françoise

Anonyme a dit…

Merci beaucoup de nous faire partager ton expérience avec la précieuse Nanette. Legazpi est un endroit magique ! Bisous

Manon•Stéphane☆彡 a dit…

Bonsoir Chrystel,
Ce fût une journée tellement magique et riche en émotions! Je te remercie pour ce beau partage..

Je t'embrasse

Manon

Anne - nissa - a dit…

Je te l'ai déjà dit, mais réserve moi un moment durant, avant ou après l'AG... il faut vraiment que l'on fasse intervenir notre école... Je t'embrasse

Enregistrer un commentaire