mardi 6 décembre 2011

les mots

Il y a des mots que l'on ne peut pas oublier, des mots qui marquent à tout jamais le coeur, le corps et l'âme. Je suis une personne qui croit en la toute puissance des mots, qu'ils soient destructeurs, réparateurs, guérisseurs, révélateurs, etc...
J'ai la chance d'avoir un petit garçon à la maison qui dit des choses extraordinaires, je les appelle les grandes phrases philosophiques de mon fils.. Ces mots sont arrivés tout de suite et même s'ils ont marqué ma vie, il y a des maladies qui les font oublier, alors les écrire c'est pouvoir les conserver.

le deuxième jour de notre vie avec lui :
"Je pleure parce que j'ai 5 ans et que je suis petit et les petits quand ils ont du chagrin ils pleurent."
"Je suis un peu petit pour vivre des choses comme ça"
Depuis que nous sommes en France :
"Je ne les vois plus dans ma tête et ça me fait peur, maman, je ne veux pas les oublier, aide moi."
"J'ai le droit de vous aimer ?" "Si je vous aime, ça ne veut pas dire que je ne les aimerais plus ?"
(Il ne veut pas oublier sa famille d'accueil)
"Maman, j'ai quelque chose à te dire mais ça me fait peur, j'ai peur qu'un jour tu aimes un autre petit garçon que moi"
"Je t'aime fort que ça me fait peur"
"Pourquoi avant aux Philippines on ne me voyait pas et que maintenant en France on me voit?"
"Pourquoi les parents en France ils aiment faire des surprises et des cadeaux à leurs enfants ?"
Le 1er décembre, premier jour du calendrier de l'avent : "Moi je suis content parce que le père Noël maintenant il sait que j'existe, avant il ne me laissait jamais de cadeau".

Je suis vraiment heureuse qu'il puisse verbaliser ainsi ce qu'il ressent au fond de lui, et même si parfois j'ai le coeur serré la plupart du temps ce sont des jolies mots.
Pas une journée sans lui dire que je  l'aime, alors il se sent bien mon petit homme.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est fou ce que les enfants peuvent nous dire quelquefois!
Mélissaxx

Anonyme a dit…

Il est fantastique ton petit homme et c'est formidable ce lien que vous avez tissé si rapidement. Tu as raison de conserver ces phrases. :-D

La Bretagne a dit…

Dans quelques temps et bien j'aimerais que ma fille puisse faire de même. Même si comme tu le dis cela peut-être douloureux cela permet petit à petit de tisser les liens et de comprendre.

Bises

Monelle à J-6 du départ

PS : T'inquiète pas, promis je prendrais soin de "Ta Pétula" durant notre séjour

Françoise a dit…

Quel petit bonhomme sensible ...
Bisous
Françoise très émue par ces mots

Manon et Stéphane a dit…

C'est tellement beau se que ton fils te dit..Je comprend que tu dois avoir le coeur serré..C'est tellement touchant.
Bisou
Manon

Nat a dit…

c'est tellement touchant!!!!, mais comme tu dis c'est mieux qu'il vous dise tout ce qu'il ressent,que de le garder, même si ton petit coeur est touché par ces mots, en tout cas c'est positif, on ressent beaucoup d'amour chez vous, c'est tellement beau
gros bisous
Nat

Nat... mais pas la même qu'au dessus! a dit…

Je suis contente que tu les aies enfin écrits ses mots. Les mots passent les écrits restent. J'espère que Tanh aura suffisamment confiance en nous pour qu'il puisse parler comme Dhéjy, alors je croise les doigts ce matin pour être une maman aussi formidable que toi, prête à entendre et écouter. Tu vas me manquer, mais ça tu le sais. Bises.

Enregistrer un commentaire